Numéro Une : Rencontre avec la Maison Trafalgar

La revue Numéro Une – Mood for Colors célèbre les femmes & les couleurs :
« Marion et Bérengère ont 26 et 30 ans. Elles ont créé en 2015 la première Maison de Portraits écrits, faisant le choix de se positionner à contre-courant de l’uberisation du marché de l’écriture pour se consacrer à ce savoir-faire d’exception. Dans cette entreprise singulière, écriture rime avec haute couture. Il n’est pas question de « contenu » mais de « signature », pas question de « rédacteur » mais de « portraitiste », pas question de « référencement » mais de « référence ». »

Une rencontre à découvrir dans le Numéro Une de juin : https://bit.ly/2IoHu1E !

Merci à Laura Pajot pour son interview, et merci Sarah Sauquet Leca d’avoir permis cette rencontre. Photographie : Marie Hauvy


Une nouvelle page s’ouvre sur l’écrit

Pied de nez au digital et au tout image, l’écrit trace de nouvelles lignes dans la société. Ses caractères s’impriment aussi dans le monde de la communication, qui a son mot à dire. Dans le tumulte d’une communication empreinte d’instantanéité, de vitesse et de technologie à en perdre son latin, il est des jeunes entreprises qui prennent le contrepied de cet environnement, en donnant naissance à des projets audacieux et à contre-courant. À l’image de Trafalgar Maison de Portraits, qui redonne du caractère à l’écriture à travers les Hommes, les histoires et les émotions. Les fondatrices Marion Derouvroy et Bérengère Wolff ont remis au goût du jour le portrait écrit qui se présente comme “le plus ancien des outils de communication moderne”. Bien loin des biographies flatteuses dénuées de sincérité et des présentations creuses. Un portrait qui naît d’un entretien d’extraction où les clients se livrent en toute liberté, où le temps est suspendu. Un portrait sensible qui entre dans les tréfonds de la pensée, avec pudeur. Un portrait au phrasé cousu main et au ton juste : “On repose le décor d’une expérience d’écriture et de lecture pour raconter avec justesse une histoire et faire ressortir l’émotion.” La Maison Trafalgar s’adresse aux particuliers et aux entreprises : “Nous cédons les droits d’auteur à nos clients, qui peuvent ainsi décliner les écrits sur leurs supports de communication”, indique Bérengère Wolff. Portraits iconiques. Portraits courts. Portraits croisés. Portraits de marque… qui peuvent faire l’objet d’un livre. Quand l’écrit reprend ses lettres de noblesse.


Les filles de Trafalgar

« J’ai peur mais j’y vais » , telle est la devise portée par Les Aventurières. Sa fondatrice, Laure Jouteau, voulait nous permettre d’exprimer notre histoire sous un autre angle, en laissant toute la place « aux moments de chaos » et à ce qu’elle nomme « le joyeux bazar ». Celui qui nous permet de trouver des ressources insoupçonnées.

« Cette rencontre m’a transformée en un petit tas d’émotions : j’ai rencontré deux faiseuses d’impossibilités, et c’était magique. Ce qui m’a le plus touchée, je pense, c’est de ressentir la solidité mutuelle de Marion et Bérengère. La Maison Trafalgar, ce n’est pas l’une sans l’autre. »

Avec Laure, nous avons réalisé combien nous étions fières :

– Du bébé de Bérengère, Aloïs, arrivé 9 mois après la naissance de la boîte.
– De s’être salariées toutes les deux au bout de deux mois d’activité et d’en assurer 4 chaque mois.
– De participer à la revalorisation des talents littéraires
– De l’invention de la signature de la Maison Trafalgar
– Que notre Maison attire des indépendants, des startups, des PME, des groupes mais aussi des Maisons de luxe.
– Un grand merci à elle, et à Sonia IMBERT pour avoir capturé ce moment il y a plus d’un an.

Pour lire l’article dans son intégralité : https://lnkd.in/d-B_UMQ


Quand écriture rime avec haute couture

“ Une image vaut-elle mille mots ? Pas pour Trafalgar : cette jeune entreprise réinvente avec succès le portrait écrit haut de gamme. Le concept fonctionne si bien qu’il séduit les groupes, les maisons de luxe, mais aussi les particuliers, de plus en plus nombreux à en commander pour leurs proches. À une époque où les idées raccourcies à une poignée de caractères dominent, et où les articles produits à la chaîne voilent notre perception du monde, les portraits Trafalgar ouvrent de nouveaux horizons au plaisir d’écrire. ”

Notre Maison est dans les pages de Pluris media, l’article est signé par Pascal de Rauglaudre que nous avons eu le grand plaisir de rencontrer au Salon du Luxe Paris. Merci à lui et à Laura Perrard.

Pour lire la suite : https://goo.gl/undYf7


Télé Lyon Métropole s’est rendue dans notre Maison de Portraits

Aujourd’hui, la belle équipe de TLM – Télé Lyon Métropole s’est rendue dans notre Maison de Portraits pour un reportage en coulisses : à suivre début novembre !


When life gives you lemons, make lemonade !

Nous avons répondu aux questions de Marion DESSUS et Hiscox Assurances France.
« Elles ont remporté le Prix Jeune Entrepreneur de l’Année au Service du Client, siégé au Conseil Stratégique de la Métropole de Lyon en faveur de l’Entrepreneuriat, signé les campagnes de sensibilisation de Beelys, pôle Pépite de référence sur le territoire lyonnais. Marion a d’ailleurs fait partie de la première promotion étudiant-entrepreneur et cette année, elles ont même été les ambassadrices du Salon des Entrepreneurs de Lyon. »

Découvez l’interview ici : http://ow.ly/g2yu30m0224

Marion Derouvroy : “On a grandi, embauché, passé le cap des 3 ans, mais il faut continuer d’assurer la pérennité de la Maison, et veiller à avoir toujours un coup d’avance. Comme l’a un jour dit Frederic Coffy, ancien Directeur du Réseau Entreprendre Rhône, ‘qui faillit à sa préparation prépare sa faillite’.”

Bérengère Wolff : “Au bout de quelques années de création, certaines sociétés comptent déjà énormément de salariés, recrutés suite à des levées de fonds. Notre fierté est d’avoir toujours embauché sur les revenus de l’entreprise, grâce à l’argent de nos clients.”


Trentenaires et passionnées

À l’occasion de ses 30 ans, TLM – Télé Lyon Métropole met à l’honneur des lyonnais et lyonnaises “trentenaires et passionnés”. Aujourd’hui, la chaîne s’intéresse au profil de Bérengère Wolff, associée de Trafalgar, qui entreprend en portant son ambition de développer la première Maison de Portraits écrits !

Photographie : Nicolas Prost, Quat’z’yeux


Madame Figaro

Bérengère Wolff & Marion Derouvroy, les associées de Maison Trafalgar, sont à l’honneur dans Madame Figaro, rubrique Entrepreneuriat ! Un article partagé avec d’autres entrepreneures de leur écosystème : Clara Delétraz de Switch Collective, Clémence Durieux de Le Bon Gustave, dénicheur de vins, Mathilde Yagoubi de Fundy, Virginie LORILLOU de Lady Boss.

– Merci Audrey Grosclaude –


Black Card Emotion

Au Salon du Luxe Paris, notre Maison a été repérée par Black Card Emotion – Elite Lifestyle Magazine. Aujourd’hui, nous faisons donc un écart, une courte infidélité à la si belle langue française, afin de vous partager notre plaisir de découvrir l’intérêt pour notre Maison hors de l’Hexagone !

« In order to successfully tackle the challenge of venturing beyond corporate speech and hollow words, Trafalgar has developed and refined its own interview techniques: from the moment they arrive at the House, clients are welcomed as guests and share a privileged moment of deep conversation with their dedicated portraitist. Renowned for their ability to “suspend the course of time”, these moments represent a space where talking about oneself is not only and finally allowed, but also encouraged. They are the reason why Trafalgar is able to achieve richness, texture, and a nuanced depiction of Human complexity »


Sur le plateau de Widoobiz

Bérengère est invitée en live sur le plateau de Widoobiz sur le Salon des Entrepreneurs de Lyon.