Tribune de Lyon


La Maison Trafalgar : Le portrait de luxe, niche dorée du portrait d’entreprise.

C’est en élevant le standing du traditionnel portrait au rayon d’objet de luxe, que la Maison Trafalgar a fait « clic » pour ses fondatrices Marion Derouvroy et Bérengère Wolff. Créée en 2015, l’entreprise double désormais chaque année son chiffre d’affaires,  « dès le mois de juin, nous avons réalisé celui de l’année dernière ». Tout, de la prestation à la manière de la décrire, exsude le luxe. Particularité et risque assumé : les portraitistes sont embauchés en CDI. « On est aussi une maison de talents, cela permet d’avoir une signature ». À long terme, elles aimeraient aussi ouvrir une école d’écriture. Car le genre de talents qu’elles recherchent n’est pas si facile à dénicher.