Expression explicitée : Apprendre par coeur

La logique voudrait que l’on apprenne grâce au cerveau, mais à l’époque, les médecins considéraient le cœur comme le centre de la conscience humaine, celui qui renferme le courage, l’intelligence, mais aussi la mémoire.

Lire la suite

Lorsque les mots manquent

Certains illustres écrivains étaient réputés pour leur extrême méticulosité dans le choix des mots : ils pouvaient passer plusieurs journées sur ce damné adjectif qui parfois nous échappe.

Lire la suite

Expression explicitée : Etre tiré à quatre épingles

Prenez un carré de tissu. Si vous voulez qu'il soit bien tendu, une fois posé sur une surface, il vous suffit de quatre épingles, une plantée à chaque coin. À l’époque, on disait donc d'une personne vêtue avec art symétrie, qu'elle était "bien tirée".

Lire la suite

Pour répondre à la demande croissante de ses clients, La Maison Trafalgar, historiquement lancée sur la niche du Portrait écrit, s’est développée en une Maison complète !

En cette rentrée, de quelle offre avez-vous besoin pour vous différencier ? De nouveaux formats s'apprêtent à voir le jour dès la rentrée 2023 ! Il est question de danse et de scène... Restez attentifs !

Lire la suite

Portraitiste, tailleur de phrases

Quand il s’agit de se livrer à l'écriture d’un Portrait, chaque portraitiste Trafalgar a ses habitudes, son propre modus operandi. Si certains talents de mon équipe visent l’excellence dès le premier jet, pour ma part, je me figure l’écriture comme un exercice analogue à celui de la sculpture.

Lire la suite

Ciseler les mots et travailler la singularité de sa signature textuelle ne doit pas etre réservé à certains secteurs !

Depuis sa création, en 2015, La Maison Trafalgar s'engage à démocratiser l'écriture et la sensibilité littéraire en entreprise.  

Lire la suite

Expression explicitée : Faire chou blanc

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette expression n’a rien à voir avec le légume. Son origine provient du jeu de quilles, très populaire à l’époque. Lorsque l’un des participants ne parvenait à en renverser aucune en lançant sa boule, on disait alors que son coup était “blanc”.

Lire la suite

Interview interne – Gilles, portraitiste

À rebours de la plupart de mes camarades d’antan pour qui cela tenait avant tout de la corvée, les dictées et les rédactions ont toujours enchanté mes journées d’écolier. Si je ne rechignais à la tâche, c’est que je dois à mes parents de m’avoir mis très tôt le pied à l’étrier littéraire, m’incitant à lire dès que l’occasion se présentait.

Lire la suite

Certains mots n’ont pas de synonyme

N’importe quel écrivain vous confiera la terreur lexicale qui s’empare de lui, lorsque ses personnages approchent d’une porte : « l’huis » ? Trop désuet. « La lourde » ? Trop argotique. Le malheureux en est bien souvent réduit à procéder par déplacement, à parler de seuil, d’encadrement… bref, à esquiver.

Lire la suite

Tribune – Art oratoire : prise de parole en salle de bains

Beaucoup auront conservé en mémoire la scène culte du film La Haine, au cours de laquelle le jeune Vinz, interprété par Vincent Cassel, s’adressant au reflet que lui tend le miroir de sa salle de bains, y admire sa prétendue capacité à passer pour un dangereux caïd.

Lire la suite

Notre Maison est née à Lyon, et attire des clients de tout l’Hexagone !

La Maison Trafalgar est une Maison lyonnaise, qui prend part depuis sa création à la dynamique culturelle et entrepreneuriale de son territoire. De Paris à Marseille, de Pau à Colmar, d'Annecy à Cherbourg, de Tours à Bordeaux, du Mans à Chamonix, de Reims à Avignon, de Grenoble à Clermont-Ferrand… notre carte de France ne cesse d’accueillir de nouvelles épingles !

Lire la suite

Un métier enclyclopédique

Le métier de portraitiste Trafalgar tane l’humilité tant les découvertes, liées aux secteurs de nos différents clients, sont variées. Dans le même temps, il reste un excellent moyen de rééquilibrer la balance en incitant à fouiller des domaines et des sujets que l’on n’aurait jamais pensé aborder.

Lire la suite

Interview interne – Maxime, portraitiste

Quand j’étais écolier, je rêvais d’apprendre aux machines à parler, à construire des phrases de manière non pas imitative mais systématique, en revenant à ce qu’est l’essence même d’un mot – c’est une chimère que je continue parfois d’interroger, à la faveur des heures creuses.

Lire la suite

La phrase de conclusion est un début

À quoi bon délivrer des phrasés aux petits oignons, des envolées enjouées et autres formules qui claquent, si le texte se conclut platement, sans marquer le lecteur ?

Lire la suite

Expression explicitée : Raconter des salades

Cette métaphore est relative au commérage ! Une salade est un assemblage d'ingrédients divers qui se marient bien entre eux pour donner un mélange facile et agréable à manger.

Lire la suite

Expression explicitée : Avoir le coup de foudre

Au XVIIe siècle, la foudre était un événement brutal, très inattendu, qui générait beaucoup de stupéfaction. La foudre étant le symbole de la rapidité, on l'associa alors tout naturellement au domaine sentimental et aux émotions...

Lire la suite

La Maison Trafalgar réalise le Portrait vidéo du quartier de La Part-Dieu !

En complément de nos Portraits écrits, photographiques, dessins, audio, nous poursuivons avec nos Portraits vidéo ! Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous partager notre dernière réalisation : le Portrait d'un quartier de Lyon, reconnaissable à son emblématique crayon !

Lire la suite

Interview interne – Virgile, directeur des opérations

Je crois la littérature et les mots anthropologiquement nécessaires ; je crois aux pouvoirs de la parole, de l’imaginaire, de la littérature, de la poésie.

Lire la suite

La Maison Trafalgar poursuit son offre vidéo – Ateliers Jouffre

Afin de répondre à la demande croissante de nos clients, la Maison Trafalgar a travaillé en profondeur une offre vidéo « 2’00’’ avec » aussi singulière que sa signature textuelle. 

Lire la suite

Ode aux clients de la Maison Trafalgar

Nombreux sont les hôtes à colorer notre quotidien par leur manière sans contraintes, à fondre leur univers dans notre Maison d’écriture par des envolées conjointes.

Lire la suite

Expression explicitée : C’est une autre paire de manches

Au XVIe siècle, les manches n’étaient pas toujours cousues définitivement et étaient simplement fixées par des rubans ou des lacets, ce qui permettait de multiplier les styles en fonction des activités que l'on allait exercer.

Lire la suite