Maître Badaud, à l’esprit connecté,

Tenait sur le web une page,

Maître Hasard par le biais du clavier,

Lui tint à peu près ce langage:

«Eh bonjour Monsieur le Badaud,

Que vous êtes investi!

Que j’aime vos défauts!

Sans mentir, si de fenêtre en fenêtre vous cessiez d’être volage,

Vous arriveriez au portail d’une Maison dont l’adage

Promet la plume, réclame l’aplomb et prépare

Chaque jour à penser l’écriture comme un art.»

A ces mots, le badaud clique d’un alerte doigt

Et pour bien honorer le temps qu’il prend de droit,

Il effectue une large recherche, laisse éclater son émoi.

Le Hasard s’en saisit et dit: «Mon bon Monsieur,

Apprenez que tout flâneur,

Scrolle, dévore, consomme plus qu’il ne goûte

Cette leçon vaut bien un écrin d’artisanat, sans doute!

Le Badaud heureux et de lettres repu

Jura, sans crier gare, qu’il ne s’en irait plus.

 

Jeanne Magherini, en immersion dans la Maison Trafalgar

Photographie : Society6